L’équipe du Relais est joignable par téléphone du lundi au vendredi de  9h à 17h au 01 42 23 52 21 ou par mail à l’adresse suivante .  Nous disposons de l’agrément qualité N/030811/A/075/Q/136 - - -

-

Pour tout séjour ou week-end adapté contacter tes-vacances.org. • L’équipe de tes-vacances est joignable par téléphone du lundi au vendredi de  07 52 02 75 30.

« Une ode à ces gens qui font don de leur temps pour les autres »

« Une ode à ces gens qui font don de leur temps pour les autres »

Image

Dans Hors normes, Vincent Cassel et Reda Kateb incarnent deux membres d'associations qui aident les adoles cents autistes. Ce tandem confirme le talent d'Eric Toledano et Olivier Nackache pour mettre en avant les oubliés de la société.

Qu'avez-vous appris avec ce film ?
Vincent Cassel : J'ai appris qu'il existe plusieurs formes d'autisme, que tout n'est pas le fantasme « Quand on est autiste, on est fort en calcul. »
Reda Kateb : J’ai découvert qu'on ne sait rien de l'autisme mais qu ’ on peut trouver le moyen de communi quer avec eux. Ce n ’est pas une ma ladie dont on se guérit. C’est à nous d’apprendre à vivre avec les autistes.
Comment percevez-vous les soignants que vous interprétez ?
V.C : Ils sont d’une incroyable humi lité. Ils composent avec ce qu'ils ne comprennent pas. Hors normes est une ode à ces gens qui font don de leurtemps pours'occuperdes autres.
R.K : Ce sont des Don Quichotte qui n'attendent pas d'être soutenus pour faire ce qui est nécessaire.

Propos recueillis par Caroline Vie

Quotidien 20 minute le 23 octobre 2019 - N°nc

Dans Hors normes, Vincent Cassel et Reda Kateb incarnent deux membres d'associations qui aident les adoles cents autistes. Ce tandem confirme le talent d'Eric Toledano et Olivier Nackache pour mettre en avant les oubliés de la société.

Qu'avez-vous appris avec ce film ?
Vincent Cassel : J'ai appris qu'il existe plusieurs formes d'autisme, que tout n'est pas le fantasme « Quand on est autiste, on est fort en calcul. »
Reda Kateb : J’ai découvert qu'on ne sait rien de l'autisme mais qu ’ on peut trouver le moyen de communi quer avec eux. Ce n ’est pas une ma ladie dont on se guérit. C’est à nous d’apprendre à vivre avec les autistes.
Comment percevez-vous les soignants que vous interprétez ?
V.C : Ils sont d’une incroyable humi lité. Ils composent avec ce qu'ils ne comprennent pas. Hors normes est une ode à ces gens qui font don de leurtemps pours'occuperdes autres.
R.K : Ce sont des Don Quichotte qui n'attendent pas d'être soutenus pour faire ce qui est nécessaire.

Propos recueillis par Caroline Vie

Quotidien 20 minute le 23 octobre 2019 - N°nc

Please publish modules in offcanvas position.